Qu'est ce qu'un magasin outlet ?

Qu'est ce qu'un magasin outlet ?

Faire ses courses dans un magasin Outlet est devenu une habitude ces derniers temps. Littéralement, ce terme anglais signifie Magasin d’usine. Les fabricants vendent directement leurs produits aux consommateurs en proposant des prix attractifs. L’évolution de ce concept a abouti à la création de villages réunissant les grandes marques du secteur. Pourtant, ce n’était pas toujours le cas. Faisons le point sur l’historique et le développement des magasins Outlet.

Magasin Outlet : un accès limité au début

Même si la méthode industrielle est plus précise que la fabrication artisanale, les défauts subsistent. Le concept est ainsi apparu pour la première fois au Royaume-Uni. Au lieu de jeter les produits défectueux, les industriels les vendaient à leur employé. Dès le début, la formule se démarquait par son aspect gagnant-gagnant.

D’un côté, les fabricants évitaient une perte financière importante. Ils bénéficient aussi d’une publicité gratuite. Le bouche-à-oreille et l’augmentation des personnes utilisant leurs marques ont contribué à mieux les faire connaître. De l’autre, les salariés avaient la possibilité d’acheter des articles à petit prix, mais de qualité satisfaisante. En effet, il arrive que les défauts ne soient pas très importants.

Après les ouvriers, la clientèle s’est élargie à leurs proches. De fil en aiguille, les magasins d’usine sont devenus accessibles à tout le monde au cours de la décennie 70.

Le magasin d’usine est devenu incontournable

Le phénomène a connu un grand ralentissement dans les années 80. Depuis, il s’est intensifié et il est devenu un composant à part entière de l’économie française. Selon une étude publiée en 2017, plus d’un Français sur deux connaît le concept de magasin d’usine. Au début, les enseignes étaient véritablement situées près du lieu de fabrication. Maintenant, elles sont présentes partout, notamment dans la région parisienne.

Le principe reste le premier argument mis en exergue par les clients. En moyenne, les produits proposés sont 30% moins chers. La concentration des grandes marques est fortement appréciée. Les acheteurs peuvent comparer, sans avoir à visiter plusieurs centres.

Les vendeurs continuent à proposer une offre défiant toute concurrence. Ils multiplient également les initiatives comme les ventes privées ou encore les avant-soldes. Bref, les outlet facilitent l’écoulement des éventuels surplus de stock.

Outlet, une mode de vie

La plupart des industries ont adopté le concept d’outlet. Néanmoins, deux secteurs jouent le rôle de locomotive, celui de l’habillement et de la décoration. Aujourd’hui, plusieurs consommateurs achètent en ligne. Pourtant, grâce aux nombreuses boutiques présentes dans les villages et l’accent mis sur le service client, les magasins outlet attirent de plus en plus de visiteurs.

Les clients cherchent toujours les meilleures affaires. Les visites sont aussi devenues un passe-temps, un loisir partagé avec sa famille et ses proches. L’Organisation mondiale du tourisme a récemment souligné l’importance de ce phénomène. Maintenant, le « tourisme du shopping » constitue une expérience à part entière.

Les différentes localités ont bien compris l’importance de cet atout. L’implantation d’un centre est réalisée en concertation avec les autorités locales. Cette méthode contribue à mettre en avant les produits spécifiques à chaque région.

Vous aimerez aussi

TOP